Rechercher
  • massagebienetre74

Poème: la vulnérabilité


Vulnérabilité

Beauté soudaine

comme un vent frais d'hiver

venu vous saisir jusque dans les profondeurs

vous ramène à l'intensité du moment présent

Ma vulnérabilité, mon ouverture

toi qui ne m'appartient pas,

mais ta proximité est douce et je me plais de notre intimité

quand je pose les armes et que tu fais voler en éclat mes armures,

me voilà bien dans le plus simple appareil,

et quel est il a vrai dire ?

Je m’enivre alors de la brise fraîche et du chant des oiseaux,

je me meus et je deviens un rire d'enfant

insaisissable, je me joue des chaînes dont je me plaît à porter bien des jours communs

Même le temps a perdu son sens, et l'espace, une coquille vide, je suis

Voila donc une question intéressante de qui est ce je ?

Ma douce, ma belle, ma terrifiante vulnérabilité, tu as dépouillé le je

le mouvement n'est plus dans la question mais dans l'expérimentation

ce qui est ressenti guide

je suis perdu

je meurs

Terrifiante beauté, douce noirceur, folle excitation, agréable joie, belle tristesse

tu as ouvert une brèche et l'univers est entré

tu étais si forte, si intense

que je n'avais pu ne pas t'écouter,

mais je m'y suis abandonné,

Mon corps se dissout comme un cristal de sel

et le flot de ce qui est me chavire puis me berce

je suis vide, vide de plénitude.


Florent Chardonnet - Praticien bien-être à Marignier

www.aucoeurdeletre74.com

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout