Rechercher
  • massagebienetre74

L'art de s'abandonner


L'art de s'abandonner

S'abandonner, lâcher prise, voilà des termes peut-être un peu abstrait

Une grande partie de notre vie est utilisée pour apprendre, pour se construire, pour apprendre nos limites, pour apprendre à se protéger, à remettre en cause, nos édifions un système de croyances, nous apprenons à être unique, à être un individu et c'est essentiel.

Et la vie est sans cesse en train de venir taquiner nos limites, nos croyances, et nous pouvons expérimenter nos propres limites à nos limites et nos croyances.

Nous sommes toujours à un moment ou à un autre en train de nous réinventer, à abandonner nos certitudes, nos illusions même, à remettre en cause notre propre jugement, à se réadapter à de nouvelles situations, à adopter de nouvelles croyances, de nouvelles techniques qui nous permettent d'être plus à l'aise avec le présent.

Petit à petit nous dansons avec le changement, des fois maladroitement, le rythme nous plaît pas, c'est notre cavalier ou cavalière qui va pas, autant de difficulté à accepter le changement.

Puis se regarder, c'est regarder notre inaptitude ou tout du moins notre difficulté à s'adapter, d'échouer des fois, c'est regarder notre rigidité, c'est regarder notre propre colère, notre propre jugement, nos propres souffrances, autant dire qu'on préfère aller ailleurs que dans nos tréfonds.

Car oui certains des comportements que nous avons mis en place ont été bâti sur des fondations de peurs, d'incompréhensions, des blessures dirons nous de manière générale. Et s'il nous a été essentiel de pouvoir mettre en place des comportements pour se protéger et pour pouvoir continuer à se construire, il est aussi essentiel de pouvoir à un moment donné de sa vie, de les abandonner.

Peut-être à présent vous avez la maturité qui vous permet de traverser vos anciennes peurs, et de continuer d'avancer à vous construire sur des fondations de confiance et d'amour.

L'art de s'abandonner, l'art du lâcher prise

Rien que l'évocation des mots peut déjà interpeller votre méfiance, et c'est normale nous avons appris à se protéger, à se méfier, et se construire la dessus, et c'est parfait.

Ce qu'il faut comprendre c'est que s'abandonner et lâcher prise est un acte de conscience, qui se fait volontairement, en toute lucidité et liberté à votre rythme.

C'est une démarche personnelle, qui commence par accepter que la situation ne représente pas un danger imminent, puis d'accepter qu'il y ait de l'incertitude, de la peurs, et que mal grès tout nous osons traverser nos propres peurs, d'aller voir se qui se cache derrière la mystérieuse porte.

C'est déjà la première étape de l'abandon,

C'est pouvoir avancer mal grès ses peurs.

C'est pouvoir aller au de la de nos certitudes, et de nos incertitudes

C'est pouvoir remettre en cause certaines de nos croyances

C'est pouvoir s'en remettre à quelque chose qui dépasse notre individualité, la vie

C'est pouvoir pendant un temps donné, tout lâcher, absolument tout (a noter que cela ce passe au rythme de chacun)

C'est oser se sentir vulnérable

C'est oser avancer dans la confiance en la vie

S'abandonner n'est pas facile, lâcher prise demande du courage

S’abandonner pourquoi, ou pourquoi pas ? Et contrôler pourquoi ou pourquoi pas ?

Chacun y trouveras ses réponses et son chemin.

Pour moi s'abandonner c'est pouvoir aussi reconnecter l'unité du vivant

où les limites et barrières que nous avons érigés autour de nos individualités s'estompent

la vie est autant à l'extérieur qu'a l'intérieur de nos corps

S'abandonner est une invitation à remettre en cause notre monde pour venir vivre dans le monde et à embrasser la vie.

C'est une invitation à transcender nos blessures, nos peurs, et aborder la vie de manière plus fluide.

Car comme vous l'aurez compris je l'espère, s'abandonner, lâcher prise est un art,

l'art de laisser s'exprimer la partie la plus intime de nous mêmes

l'art de laisser s'exprimer la partie la plus sensible de nous mêmes

l'art de vivre avec tout son être au plus profond de son cœur, de son âme et non plus du monopole du mental.

L'art de s'abandonner et de vivre en harmonie avec soi et l'univers.

Be human. Chantons, Dansons, Amusons nous.


Florent chardonnet - Praticien bien-être à Marignier

www.aucoeurdeletre74.com

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout